Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 21:14
Un torrent des Alpes ou des Pyrénées ? Non: notre Canalette à Saint-Gervais...
Un torrent des Alpes ou des Pyrénées ? Non: notre Canalette à Saint-Gervais...

Un torrent des Alpes ou des Pyrénées ? Non: notre Canalette à Saint-Gervais...

Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...
Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...
Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...
Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...
Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...

Arbres en travers du chemin, éboulements, glissements de terrains, c'est pas beau à voir...

Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !
Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !
Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !
Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !
Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !

Le chemin est complètement défoncé, des ornières partout, des trous béants, paysage apocalyptique... Des mois de travail !

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 21:11

Au vu des dégâts, nul doute que l'état de catastrophe naturelle était prévisible, mais on attendait que ce soit officiel; ça l'est depuis ce soir, 35 communes sont classées en catastrophe naturelle dans l'Hérault :

Agonès, Les Aires, Avène, Bédarieux, Le Bousquet-d'Orb, Brignac, Camplong, Canet, Le Caylar, Cazilhac, Clermont-l'Hérault, Combes, Ganges, Graissessac, Hérépian, Lamalou-les-Bains, Laroque, Lodève, Lunas, Moulès-et-Baucels, Olmet-et-Villecun, Plaissan, Le Pradal, Prémian, Riols, Saint-Bauzille-de-Putois, Sainte-Croix-de-Quintillargues, Saint-Étienne-d'Albagnan, Saint-Étienne-Estréchoux, Saint-Gervais-sur-Mare, Taussac-la-Billière, La Tour-sur-Orb, Vailhauquès, Vendémian, Villemagne-l'Argentière.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 21:05

Thierry Aubagnac est cet éleveur victime du déluge qui s'est abattu sur ses volailles la semaine dernière. Thierry et Valérie ont monté leur entreprise familiale avec leurs deux enfants et huit salariés. Leur chaîne d'élevage va du poussin jusqu'au conditionnement des produits comme les confits, foies gras, pâtés etc... 4000 poulets fermiers élevés en plein air ont été engloutis par les flots de la rivière en crue ainsi qu'une centaine de canetons. L'entreprise est associée aux producteurs de la Ferme de Portiragnes qui lance par la voix de Sabine Payerols, sa directrice, un appel aux dons quels qu'ils soient. Elle a contacté la chambre de l'agriculture, la MSA (mutuelle des agriculteurs), le maire de Portiragnes pour organiser un loto dont les bénéfices iront à la famille Aubagnac. Elle organise pour le samedi 27 septembre à la Ferme de Portiragnes une journée « animaux de la ferme », prétexte encore à la solidarité pour cet élevage ruiné. Toutes aides seront les bienvenues,  les idées  pour en obtenir aussi. La famille Aubagnac, complètement déprimée, se demande comment faire face. Sabine adresse à tous un SOS!

10 tonnes de volailles sont parties à l'équarrissage.

10 tonnes de volailles sont parties à l'équarrissage.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 08:18

Je suis enfin « sorti de mon trou » pour aller voir les dégâts ailleurs : énorme ! Plus bas, vers la mer, l’Orb avait charrié nos carcasses de voiture, nos arbres, nos déchets.

Nous avons reçu de très nombreux messages de soutien aux sinistrés, beaucoup d’encouragements aussi à poursuivre notre rôle d’informateurs ; en voici un aperçu, d’internautes qui nous lisent de près ou de loin, connus, inconnus, anonymes…

Merci à tous, la vague est passée mais il ne faut surtout pas baisser les bras, il y a encore énormément de boulot à entreprendre.

 

« De tout coeur avec tous les habitants de St Gervais. Beaucoup de courage à vous et continuez à nous informer. »

 

« Bon courage a tous, grosses pensées à nos amis, à la famille, et tous les habitants touchés par cette catastrophe. »

 

« Merci Bruno pour ces quelques photos de l'épisode cévenol, tu est toujours au top de l'actu , continue à nous tenir informés , je me régale .... Bise .Magali . »

 

« J'ai à cœur de préciser qu'à côté de la famille Guibbert, il y a la famille Lucido Paul et Laetitia qui ont eu leur appartement fort endommagé, monsieur Lucido ayant eu des difficultés à sortir coincé par les eaux et les meubles qui flottaient, c'est avec l'aide de ses voisins et de sa femme qu'il a pu se dégager. ils ont eu, c'est évident très peur. je pense bien sur à toutes les autres personnes sinistrés que je ne connais pas. toutes ces personnes vont avoir beaucoup de soutien dans les jours et les semaines qui viennent »

« Bonjour, je viens aux nouvelles pour le village , pour mes amis vivant a st gervais , notamment jacquot et marie jeanne chiffre qui ont tout perdu , comment les aider ? Comment vont les habitants, d autres ont ils perdu leurs maisons? courage à tous , nous sommes de tout coeur avec vous tous, nous sommes loin de vous mais proches par le coeur et la pensée , florence et christian bruel , COURAGEEEE »

 

« Mon dieu quelle catastrophe !! Nous sommes de tout cœur avec vous !
Merci encore de nous tenir informés en temps et en heure 

nous qui sommes loin et qui tremblons pour vous !!!
Nous vous souhaitons beaucoup de courage et prions pour qu'une telle chose n'arrive plus . »

 

« Merci pour ces photos.
Ma famille habite Rue de Villeneuve à Saint Gervais.
Nous pensons fort à vous et vous souhaitons beaucoup de courage. »

 

« Très impressionnant, courage à tous ! Continuez à nous informer, nous sommes tellement inquiets. Merci »

 

« De tout cœur avec vous, et croise les doigts pour ce soir!!! Courage pour surmonté cette terrible épreuve! »

 

« Merci pour votre dévouement.
Pourtant j'habite à 700km de St Gervais. Ce village est très cher à mon cœur. Que de souvenirs extraordinaires vécus dans petit village cévenol, comme à Lamalou ou Bedarieux. Une précieuse amie âgée y habite et je n'arrive pas à l'avoir au téléphone ni ses enfants.
Cette amie c'est mme Balayre Renée . Si vous passez par chez elle dites lui que je pense fort à elle et que je l'embrasse.
Bon courage à tous »

 

« Je pense très fort à vous famille et amis et simplement habitant de saint Gervais , j ai beaucoup de peine à voir ces images ,courage à vous .famille Pecqueux de oliveira silva »

 

« Courage a vous tous, même si je suis loin mes pensées sont vers vous et a saint etienne, mes neveux, nièces sœurs etc.... Habitent ces petits villages que j'aime beaucoup. J'espère que la pluie va cesser et que saint Gervais redeviendra celui que je connaissais avant cette catastrophe. De tout cœur avec vous »

« Une pensée à ma soeur son compagnon et ces 2 enfants qui habitent à st gervais!!!! »

   

 

« Courage a tous les habitants du village natal de ma maman, ou j ai passe mes vacances d enfance et les plus merveilleux moments de ma vie avec des amis formidables. Mon coeur est avec vous. »

 

« Bonjour je déménage dans un mois et j'aurais quelques meubles à donner si ça intéresse quelqu'un.
Sébastien Champion »

 

« Disponible à partir de Lundi midi jusqu'à Jeudi soir je me propose de venir vous aider à nettoyer si il y a encore besoin, n'hésitez pas à me contacter , je reste à votre entière disposition et suis profondément peiner par la catastrophe qui vous arrive. Courage à vous tous ! »

 

« De Nancy, mes pensées volent vers vous... »

 

« Salut,
il est Katastophe tout à fait terrible qui s'est justement passé là.
J'ai une grande demande :
Mon ami possède une cabane de bois dans / derrière
Saint Genies de Varensal au bord de Bouissou au chemin à Piscine. Au chemin Là a passé jusqu'à la semaine avant-dernière mes vacances.
Y a-t-il, peut-être, des photos de là, ou pourriez-vous faire lequel et m'envoyer ?
Ce n'est pas urgent, mais de façon importante pour nous.
Plusieurs aiment remercie et des saluts de l'Allemagne,
Bernard Grumke »

 

« Merci , Merci , Merci !!!! à toi Bruno pour toutes ces infos et photos, Merci de nous avoir informer au fur et à mesure de la situation , un travail de pro même si ton cœur n'était pas à l'oeuvre pour sortir l'appareil .Sachez Ami(es) Saint Gervaisien(e) que l'onde émotionnelle du choc a retenti bien au delà de votre département et que grâce au blog de Bruno nous avons su et savons ce qu' il faut faire pour vous venir en aide .
Très bonne idée le compte ouvert par la mairie pour continuer à vous aider et vous soutenir .
Bruno on compte sur toi et tes infos pour nous dire comment on doit faire pour pouvoir faire un don si tél est la cas au prés de la mairie afin de ne pas encombrer leur ligne téléphonique..Nous continuerons à vous soutenir ! »

 

« Originaire de Castanet est très attachée à ma commune et aux communes voisines je souhaite vous remercier pour ce blog qui est une mine d'informations très agréable pour les gens loin, en effet vivant à Toulouse je ne peux pas toujours être au courant des événements se passant dans "mon pays" mais grâce à vous je peux savoir en temps et en heure les derniers événements.

N'ayant pu apporter mon aide lors des intempéries par peur de gêner les secours déjà en place, ce que je regrette amèrement je me suis consolée en lisant votre blog et en me tenant informée de l'avancement des "travaux de déblayement".

Vous n'êtes donc qu'une petite goutte d'eau parmis dans un océan... mais vous êtes la petite goutte d'eau qui fait lien avec l'extérieur surtout en cette période ou les téléphones ont connus quelques coupures.

Je ne vous remercierai et féliciterai jamais assez pour l'ensemble de votre travail sur ce blog.

Cordialement. »

 

« Bravo en effet pour votre réactivité, si nous avions dû attendre le midi libre, nous serions morts d'angoisse :-)
Sans abuser de votre disponibilité ,auriez-vous quelques nouvelles des hameaux ?
Merci de continuer à nous informer, nous qui n'avons pas le bonheur de vivre au quotidien à St Gervais ! »

 

« Merci encore une fois Bruno pour cette explication bien utile car j'avais vraiment du mal à m'imaginer d'ou venait toute cette eau ...j'ai eu beau réfléchir dans tous les sens rien ne me venait à l'idée de sa trajectoire !Une rivière plus haut ? cela ne me disait rien, mais voilà avec précision comment cela c'est passer ! Heureusement que tu es là pour nous aider à comprendre .Encore une fois merci pour toute ces photos, j'étais bien loin aussi d'imaginer que la haut dans nos montagne nous avions un très grand journaliste tant de par la qualité des photos que de par le moment précis de l'info !! encore merci pour tout ce travail que tu a fait pour nous tenir informer de la situation. Je continue tout les jours à jeter un coup d’œil à ta page
Amicalement .
Magali. »

 

« je voudrais m'abonner a votre blog. Comment dois je faire Merci. J'ai eu une grosse pensée pour vous lors des inondations Et plus particulièrement avec " Bourvil" avec qui j'étais a l'école a St Pons. »

   

 

« Et ben voilà , ce qui devait arriver arriva ! Ton blog Bruno a détroné notre compte facebook à ma fille et à moi , la première a voir tes infos appelle l'autre pour lui raconter même si on est au travail .Les réflexions à la con nous ont fait hurlé de rire surtout le coup des poulets et puis franchement il fallait oser et toi tu l'a fait .Ne change rien , on s'en fout de midi libre , alors que toi tu est connecter direct à notre ordi.Tu a au moins deux fidèles lectrice qui disent "et t'a vue Bruno ce qu'il à mis , vite va voir sinon si tu a pas le temps je te le lis’  »

 

Il y en a d’autres encore, qui arrivent tous les jours : merci !

Concernant les dons,  la commune de Saint-Gervais vient de mettre en place un compte pour venir en aide aux sinistrés. Contrairement aux d’autres dons en nature, amplement suffisants (et puis nous n’avons plus de place pour stocker), on peut donc adresser des dons financiers, en espèces ou par chèques, au CCAS de la mairie (les chèques devront être libellés au Trésor Public avec la mention Sinistrés de Saint-Gervais).

Adresse de la mairie : rue de Castres, 34610 Saint-Gervais-sur-Mare. Téléphone : 04 67 23 60 65.

témoignages de solidarité et appel aux dons
Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 20:03

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place à Saint-Gervais. Elle l’a été aussi à Lamalou. Je ne sais pas ce qu’il faut en penser. Je suis peut-être dans l’erreur quand je dis que nous allons surmonter tout ça, que ce ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir. Peut-être que oui, quelques familles  ou quelques individus ont besoin de parler, de rencontrer des professionnels.  Mais je persiste à croire que nous ne pouvons faire un travail que sur nous-mêmes, que les cellules psychologiques sont à la mode, que nous sommes tous, à tous les niveaux, à toutes les étapes de notre vie, en situation de stress : stress à l’école, stress au travail, stress devant chaque événement exceptionnel.

 

Oui, cet épisode nous aura tous marqué, peu ou prou, ici et là. Oui, il faut en parler, y revenir parfois, ne pas se voiler la face, mais ne pas en faire une fixation. J’ai vraiment trouvé cette semaine des gens dignes, des gens responsables, des gens qui ont surmonté cette étape, qui ne se sont pas affolés, qui ont su réagir comme il le fallait. Oui, j’ai été le premier, comme je l’ai écrit dès les premières heures de cette catastrophe, à avoir les larmes aux yeux lorsque je suis sorti de chez moi et découvert l’avenue des Treilles sens dessus dessous. Vu les voitures renversées, les coulées de boue, les troncs d’arbres cognant contre les murs, les congélateurs flottant sur l’eau. Le premier choc passé, il fallait réaliser une chose : il n’y avait pas de victime. Il fallait alors relativiser. Plus difficile de relativiser pour celles et ceux qui ont tout perdu : voiture, meubles, souvenirs…

 

Je me souviens pourtant d’une chose lorsque, étant en instance de divorce, j’allais chercher ma fille et que mon ex épouse lui disait : « Allez, ne pleure pas, ne pleure pas.. » Et il n’y avait rien de tel… pour la faire pleurer ! Ne nous apitoyons donc pas sur notre sort, relevons la tête, quitte à donner de grands coups de pelle dans la gadoue, et regardons droit devant.

 

Des nouvelles affligeantes, il faut, bien sûr, en parler, ne pas les enfouir dans nos mémoires parce que, de toute façon, elles y sont et qu’elles resurgiront tôt ou tard ; mais voyons donc la bouteille à moitié pleine (tiens donc, serais-je tout-à-coup devenu optimiste ?), positivons un peu. De toute façon, les médias ne s’intéresseront pas à nous longtemps : il y a du monde au portillon, les menaces terroristes, les assassinats, la délinquance, les retours en politiques, que sais-je encore…  S’intéresser aux problèmes, oui, mais aussi chercher des solutions pour les résoudre.

 

Nous n’avons pas vécu les mêmes choses, nous ne sommes des mêmes générations, nous n’avons pas les mêmes idéaux, nous ne sommes pas toujours d’accord, nous ne croyons pas aux mêmes dieux, mais dans certaines circonstances nous osons encore croire en l’Humain.

 

petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
petite chose comme ça
Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 17:06

RELEXION NUMERO UN.

  • Hé bé, on aura pas besoin d’arroser de quelques jours !

Et puis, quand la pluie se remet à tomber :

-Il en faut un peu, ça fera du bien aux jardins !

 

 

REFLEXION NUMERO DEUX.

  • Ca, c’est sûr, t’as qu’à voir, les maisons récentes elles ont pas tenu le coup, mais les vieilles pierres, elles, elles sont pas tombées, elles ! Regarde : Neyran est toujours debout…

 

 

REFLEXION NUMERO TROIS

  • L’eau est arrivée par là, mes chaussures de tennis nageaient, tu te rends compte…
  • -…
  • Et puis alors j’ai dit à ( …), va vite chercher la serpillière, parce que à ce rythme, dans une heure, on a de l’eau dans la cuisine !
  • Et alors tu sais pas ? Elle est arrivée jusque là, dis, jusque là ! D’un peu plus j’avais les pieds qui nageaient !
  • Et toi, t’as eu quoi, t’as eu quoi toi ?
  • Moi ? J’ai plus rien, plus de meubles, plus de voiture, plus de maison…
  • Ah, euh…

 

 

REFLEXION NUMERO QUATRE

  • Hé, tu sais quoi ? On a retrouvé trois poulets à Saint-Gervais !
  • Ils sont où ?
  • Ils sont là, sur l’avenue, ils sont en bleu et ils font la circulation…

 

 

REFLEXION NUMERO CINQ

  • Ecoute, finalement, t’as pu sauver tes meubles, c’est l’essentiel, t’es en vie, et comme on dit, ne t’en fais pas pour le reste : après nous le déluge…
  • Ben justement, le déluge, il était là avant nous…

 

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 15:58
affiche photographiée au village. Ne me demandez pas pourquoi elle est publiée de travers, quand ça veut pas, ça veut pas ! Penchez la tête et ne me rendez pas responsable d'un torticoli.

affiche photographiée au village. Ne me demandez pas pourquoi elle est publiée de travers, quand ça veut pas, ça veut pas ! Penchez la tête et ne me rendez pas responsable d'un torticoli.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 06:56

Las tres pétetas ? Ce sont les trois montagnes du col des Treize Vents, où aurait éclaté le plus violent orage de cette fameuse nuit.

 

De là, l'eau aurait ruisselé, d'un côté vers Lamalou, de l'autre côté vers Saint-Gervais.

 

 

Le col...

Le col...

En rouge, le passage de la coulée de boue, d'arbres, de rochers, qui est arrivée jusqu'à l'avenue des Treilles et provoqué les dégâts que l'on connait.

En rouge, le passage de la coulée de boue, d'arbres, de rochers, qui est arrivée jusqu'à l'avenue des Treilles et provoqué les dégâts que l'on connait.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 06:42

La situation s'améliore de jour en jour, mais il reste quelques points noirs. La route du col des Treize Vents est tout à fait praticable, pour ceux qui nous posent la question. Par contre, celle qui longe la vallée de la Mare par Estréchoux et Villemagne est toujours fermée à la circulation, et elle risque de l'être pendant longtemps: la route s'est carrément effondrée au niveau de Vérenoux. Les premiers jours, les panneaux d'interdiction ne suffisant pas, et quelques automobilistes tentant d'y passer à leurs risques et périls, la DDE a doublé cette interdiction par des plots en béton.

On passe sans problème au col de la Pierre Plantée, ainsi qu'au col de la Croix de Mounis.

Les chemins, eux, sont défoncés, et même un quatre-quatre ne s'y risquerait pas ! En témoignent les quelques photos ci-dessous...

 

l'état des routes et des chemins
l'état des routes et des chemins
l'état des routes et des chemins
l'état des routes et des chemins
l'état des routes et des chemins
l'état des routes et des chemins
Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 16:15

La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l'affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il ya toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un coeur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie à se partager


(Paul Eluard, poème transmis par un internaute).

Lundi 22 septembre, depuis Roco Verti.

Lundi 22 septembre, depuis Roco Verti.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : informations locales et régionales, billets d'humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens