Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 18:13

18 septembre, 19 heures. Les routes sont à nouveau praticables. Quelques hameaux restent isolés (Mècle). On s’affaire à sortir tout ce qui est fichu, on croise les doigts pour que la pluie cesse définitivement de tomber.

 

A Lamalou, le bilan officiel ce soir fait état de 4 morts et deux disparus. Cette catastrophe au camping me fait immédiatement penser à une autre, que j’ai vécue, il y a bien longtemps, au Grand-Bornand (Hte Savoie). Une catastrophe, c’est toujours choquant, mais quand elle survient dans le village où l’on vit, quand on voit les voisins abattus, les biens perdus, le choc est double.

 

A Lamalou, on n’a pas encore enlevé les gravats qu’on pense à polémiquer, qu’on ouvre une enquête, qu’on recherche les responsabilités des uns et des autres. A Saint-Gervais, on entend déjà dire (avec raison) que « c’est la faute aux arbres qui ont été abattus récemment sur la colline » ; et c’est vrai qu’un arbre, cela a des racines, et que les racines retiennent la terre. On pourra rétorquer que cet épisode cévenol était imprévisible, n’arrive que très rarement, etc., etc.

 

Coup de chapeau aux services de secours qui sont intervenus rapidement, ce qui me donnera encore ici l’occasion de réagir à l’article du Midi Libre du 17 septembre en page 3, qui fait état d’un rapport qui demande des économies aux pompiers ! Il y a menace d’une réduction des sorties des véhicules ! Mais Gaudy le disait fort justement : la sécurité n’a pas de prix.  

 

18 septembre, 19 heures : la pluie se remet à tomber…

 

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:22

Vous êtes nombreux, après avoir appris la nouvelle, à me contacter pour me demander ce que vous pouvez faire, mais je suis dans l'impossibilité de vous répondre. Et j'apprends que cette catastrophe ne s'est pas limitée à Saint-Gervais, puisqu'on déplore trois morts à Lamalou et des disparus.

Je crois que les sinistrés pourraient peut-être lancer des appels par le biais de ce blog, qui va suivre l'évolution de la situation en temps et en heure, et qui est bien évidemment plus rapide que les journaux compte tenu du délai de parution.

La situation sur les routes s'améliore au fil de la journée. On n'espère qu'une chose: que la pluie cesse, car la moindre goutte d'eau... fait désormais déborder le vase !

Quelques photos pour montrer l'étendue des dégâts.

 

Les pompiers à l'oeuvre sur la place et la rue du pont.

Les pompiers à l'oeuvre sur la place et la rue du pont.

Le fourgon de notre plombier...

Le fourgon de notre plombier...

Au croisement de la rue de Villeneuve.
Au croisement de la rue de Villeneuve.

Au croisement de la rue de Villeneuve.

Un jardin, parmi d'autres...

Un jardin, parmi d'autres...

La rue du camp.
La rue du camp.

La rue du camp.

Un grand merci aux sapeurs pompiers et aux services du Département qui sont sur la brèche, même s'ils n'ont pas pu intervenir partout.
Un grand merci aux sapeurs pompiers et aux services du Département qui sont sur la brèche, même s'ils n'ont pas pu intervenir partout.

Un grand merci aux sapeurs pompiers et aux services du Département qui sont sur la brèche, même s'ils n'ont pas pu intervenir partout.

Devant chez moi ce matin.

Devant chez moi ce matin.

De la boue, de la boue... Avenue des Treilles.

De la boue, de la boue... Avenue des Treilles.

Le plus gros est venu de là.

Le plus gros est venu de là.

Dans un garage avenue des Treilles.

Dans un garage avenue des Treilles.

Avenue des Treilles encore: l'étendue des dégâts...

Avenue des Treilles encore: l'étendue des dégâts...

catastrophe: la suite des photos
catastrophe: la suite des photos
catastrophe: la suite des photos
Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 03:37

Il est quatre heures du mat, je ne suis pas encore couché, et je pense que je n'irai pas me coucher encore cette nuit.


Vous apprendrez tous, amis de la Tribune qui nous suivez depuis de nombreux coins, par la radio, la télé, ou les journaux, la catastrophe qui vient de survenir au village: nouvel épisode cévenol, avec des routes coupées, des arbres et des rochers en travers des rues, de nombreux véhicules endommagés, etc.


J'ai subi moi-même de gros dégâts chez moi et je dois dire que j'étais assez démoralisé, mais lorsque je suis sorti vers 3 heures j'ai réalisé l'étendue du désastre et me dis que d'autres sont encore plus malheureux que moi.


J'ai fait mon devoir de correspondant de presse avec mon appareil photo à la main et c'est les larmes aux yeux que j'ai réalisé quelques clichés.


Je reviendrai bien évidemment sur tout ceci ultérieurement, mais je voulais quand même annoncer cette affreuse nouvelle. Saint-Gervais a besoin de vous tous.
Faites passer l'info: la vie est belle, il n'y a pas de victimes à ma connaissance.

 

Place du quai, 23 heures: les renforts arrivent de Lodève, Clermont l'Hérault, Saint-Pargoire, Le Pouget, Bédarieux...

Place du quai, 23 heures: les renforts arrivent de Lodève, Clermont l'Hérault, Saint-Pargoire, Le Pouget, Bédarieux...

Quelques photos des nombreux véhicules endommagés.
Quelques photos des nombreux véhicules endommagés.
Quelques photos des nombreux véhicules endommagés.

Quelques photos des nombreux véhicules endommagés.

Une vague est venue du domaine de la Pièce et a tout emporté sur son passage.

Une vague est venue du domaine de la Pièce et a tout emporté sur son passage.

Voilà le portail de la famille Bayle...

Voilà le portail de la famille Bayle...

... et voilà l'appartement de la famille Guibbert...... et voilà l'appartement de la famille Guibbert...

... et voilà l'appartement de la famille Guibbert...

Quant aux rues, n'en parlons pas...

Quant aux rues, n'en parlons pas...

Des images de désolation...
Des images de désolation...

Des images de désolation...

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 12:15

Moi oui, merci. Avec une augmentation de 400 euros, qui est due en grande partie au pourcentage de l'intercommunalité, qui passe 2,80% à 5,54%... Sans commentaire.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 10:14

Annoncé par Météo France, l’orage qui s’est abattu à Saint-Gervais dans la nuit a provoqué de nombreux dégâts.

Entre trois heures et sept heures du matin, il est tombé plus de cent millilitres d’eau ; les sapeurs pompiers ont été appelés à intervenir en de nombreux endroits pour des habitations et des routes inondées.

Pour l’heure, le bilan ne fait heureusement état que de dégâts matériels ; le maire du village, Jean-Luc Falip, était sur les lieux dès potron-minet pour se rendre compte de l’étendue des dégâts et pour réconforter les habitants sinistrés.

Les sapeurs pompiers sont intervenus dans le village, chez des particuliers, ainsi qu'à la maison de retraite du Château de la Roche et à l'ESAT de Plaisance.

A 9 heures ce matin, le Casselouvres commençait sa décrue.
A 9 heures ce matin, le Casselouvres commençait sa décrue.

A 9 heures ce matin, le Casselouvres commençait sa décrue.

Murs effondrés, routes inondées, rues boueuses...
Murs effondrés, routes inondées, rues boueuses...Murs effondrés, routes inondées, rues boueuses...

Murs effondrés, routes inondées, rues boueuses...

Et oui, chez moi aussi...
Et oui, chez moi aussi...
Et oui, chez moi aussi...

Et oui, chez moi aussi...

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 17:45

La fête des associations va se dérouler le samedi 20 septembre. Dès 9 heures, une randonnée sera proposée (départ de Notre Dame de Lorette, avec un repas tiré du sac) ; il y a aura également un tournoi de foot au stade à 9h30, un apéritif à midi sur la place du quai, une buvette et un snack. A partir de 14 heures, de nombreuses manifestations et démonstrations seront visibles : pompiers, accrobranches, maquillage, stands divers. A 15 heures aura lieu l’inauguration de l’exposition sur la guerre de 14-18 à la maison cévenole ; à 16 heures, un concert d’orgue à l’église ; à 16 heures 30, une démonstration de zumba ; à 17 heures, la chorale de la Mare ; à 18 heures, des chansons françaises ; à 19 heures, un apéritif animé par le groupe folklorique les Coamels ; à 20 heures, un repas (12 euros par personne ou 6 euros pour les enfants) ; enfin à 20 heures 30, une soirée musicale avec Duo FM. Voilà un programme bien alléchant ; les réservations sont à faire auprès de la maison cévenole au 04 67 23 68 88.

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 20:29
Pourquoi aller chercher loin les merveilles qu'on a à proximité...Pourquoi aller chercher loin les merveilles qu'on a à proximité...Pourquoi aller chercher loin les merveilles qu'on a à proximité...

Pourquoi aller chercher loin les merveilles qu'on a à proximité...

L'eau y est claire: on voit les cailloux...et les poissons !

L'eau y est claire: on voit les cailloux...et les poissons !

Que la nature est belle... mais ça sent déjà l'automne !

Que la nature est belle... mais ça sent déjà l'automne !

Le petit pont de Cours (commune de Rosis, à deux kilomètres de Saint-Gervais).

Le petit pont de Cours (commune de Rosis, à deux kilomètres de Saint-Gervais).

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 17:32

Orages, ô désespoirs ! Oui, vous m’avez tous contacté pour râler ! Ah bon, ne suis-je pas le seul râleur des hauts cantons ?

 

Les orages d’hier soir n’ont semble-t-il pas occasionné de dégâts, à part que ERDF ne savait plus où donner de la tête. Evidemment, Saint-Gervais était dans le noir (c’est beau une ville, la nuit), et nous avons tous peu ou prou remonté nos disjoncteurs.

 

En banlieue, ça a été pire, et je ne le savais pas ; voici un extrait d’un message reçu :

« Grande joie à Rongas et autres hameaux , après 25 heures sans la fée électricité,  celle-ci est revenue aujourd’hui à15 heures.
C’est long 25h surtout pour les frigos et les congélateurs. »

 

Voilà pour le jus. Quant aux réseaux téléphoniques, c’est de pire en pire pour tous ceux qui sont sur Orange (je vais certainement passer à SFR, il paraît que c’est un peu mieux).

 

Voili voilou pour les nouvelles, n’hésitez pas à commenter, dépêchez-vous, il paraît qu’un nouvel orage est annoncé !

 

C'est beau, un orage qui s'annonce (pour les photographes).

C'est beau, un orage qui s'annonce (pour les photographes).

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 21:56

Comme chaque année depuis 26 ans, ils se sont retrouvés sur les routes de la région, les bikers (motards) des Brescoudos.

 

Saint-Gervais a fait partie des communes qui les ont accueillis ; on a ainsi vu débouler les motos sur la place pour une pause et pour un brunch (repas)!

 

Des couleurs, du bruit, du monde, pour un nouveau passage remarqué.

 

ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
ils ont roulé les mécaniques
Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 09:32

« Très honnêtement, les fêtes, il y a des moments où l’on s’en passerait » déclare le maire d’Hérépian, où la fête cette année a été entachée par des rixes. A l’opposé, le maire de Mèze affirme, lui, que tant qu’il sera maire, la fête existera (le Midi Libre du 22 août).

 

On peut être « pour », ou « contre », les réactions sont parfois différentes, moi la fête je m’en fous un peu parce que je n’aime pas la musique boum-boum, les tubes des années 80, parce que je ne bois pas, parce que je nettoie le matin devant ma porte l’urine qui a coulé à flots et les dégueulis, mais je reste partisan des fêtes de village, c’est comme ça.

 

A Hérépian, il est question pour l’avenir de faire la fête dans une salle fermée, avec évidemment un droit d’entrée, « une soirée spectacle hérépiano-hérépianaise ». Restons entre-nous ! Non, la fête ce n’est pas ça, même si  ici, à Saint-Gervais, on sait que le comité ne tient pas trop à faire de la publicité à sa fête ! Est-ce par peur des bagarres ? Est-ce parce qu’il estime qu’il y a assez de monde comme cela ? Ca aurait pu se comprendre il y a quelques années, où la place était noire de monde… Non, la fête, c’est aussi une façon d’accueillir les autres, de leur montrer qu’on peut s’amuser.

 

Depuis quelques années, la fête est synonyme de peur, d’appréhension des comités et des maires, qui portent certes une lourde responsabilité. Après, on ne peut pas non plus mettre un gendarme derrière chaque fêtard ! On a vu cette année des milices (pardon : des sociétés privée de surveillance) mais elles aussi ont été débordées.

 

La fête est devenue un objet de tensions : on y vient pour se défouler, pour se faire peur, pour y boire et se mettre d’équerre, pour exprimer sa haine de l’autre entre origines différentes, c’est selon. Mais ce n’est pas la fête qui va mal, c’est le monde !

 

Allez, quatre jours de fête dans l’année, ça peut bien se supporter, le village est assez triste comme ça le reste du temps…  Même si on l’aime, notre village, à l’instar de « Moha » qui me laisse un commentaire du style « Y’a pas mieux », ou à l’opposé celui de « Jules » qui ajoute « Y’a pas mieux pour y mourir »…  La bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, toujours…

 

Vivent les fêtes... quand il y a du monde et que ça se passe bien !Vivent les fêtes... quand il y a du monde et que ça se passe bien !
Vivent les fêtes... quand il y a du monde et que ça se passe bien !Vivent les fêtes... quand il y a du monde et que ça se passe bien !

Vivent les fêtes... quand il y a du monde et que ça se passe bien !

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : informations locales et régionales, billets d'humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens