Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2022 2 13 /09 /septembre /2022 16:01
parlons sécurité
parlons sécurité
parlons sécurité
parlons sécurité

Le projet d'installation de caméras de surveillance (on dit vidéo-protection) n'est pas un fake, il en a bien été question lors d'un conseil municipal. Des caméras à Saint-Gervais, tiens donc ! Et pourquoi pas, puisqu'il y en a bien à Graissessac ou à Villemagne, sans parler de villes plus importantes où les caméras se multiplient comme des petits pains (sauf qu'elles ne font que déplacer le problème de la délinquance, mais c'est encore un autre sujet).

 

Question : les actes d'incivilités ont -ils été constatés en nombre croissant ces derniers temps ? Réponse : oui, si l'on en croit les quelques faits divers récents (vols dans un cabanon de jardin, tentative d'effraction dans la rue de Castres, etc.) Donc, les caméras, ça rassure. Si j'étais maire (je ne le serai jamais, rassurez-vous), j'organiserais une réunion d'information et de concertation pour savoir si oui ou non, les habitants du village seraient d'accord pour sourire. Si oui, où les placerait-on ? Elles seraient certainement utiles sur les parkings, ou devant les établissements scolaires. Mais on sait qu'ici, la concertation, ce n'est pas leur fort, ce serait plutôt une politique du fait accompli ! Vous me direz qu'il suffit de demander l'opinion à tout le monde pour ce que soit le vrai bazar...

 

On vient d'apprendre que la gendarmerie revenait dans ses locaux, fermés depuis 2003, sauf qu'elle n'y sera présente que demi-journée par semaine, le mardi de 8 heures à midi... et pour une expérimentation qui va durer trois mois. Après, on fera le bilan.. Y aurait-il une insécurité grandissante dans nos contrées de telle sorte que nous aurions à nouveau besoin des services de gendarmerie ? Insécurité, mais également accidents, qui nécessitent leur intervention ? N'entend-on pas leurs véhicules (comme ceux des pompiers) passer dans le village de plus en plus souvent ? Ou bien s'agit-il simplement du résultat des annonces faites par Emmanuel Macron quant au retour des services de gendarmerie sur tout le territoire ? Il est un fait que, par le passé, il n'était pas de bon ton d'évoquer les faits divers qui donnaient, d'après les élus, « une mauvaise image du village » ; or depuis quelque temps la tendance s'est inversée, prétextant quelques incivilités pour rouvrir des brigades ou installer des caméras de surveillance...

 

Cette réouverture incitera t-elle les victimes d'incivilités à franchir la porte de la brigade alors qu'elles hésitaient à parcourir quinze kilomètres jusqu'à Bédarieux, d'après les dires de nos élus ? Pourtant, sur l'insistance des compagnies d'assurances, ou de par l'émotion et/ou la colère des victimes, il est curieux que ces dernières hésitent à prendre leur voiture pour aller déposer plainte, même s'il leur faut parcourir quelques kilomètres pour cela. Et puis, n'avons-nous pas, depuis quelque temps, la possibilité de déposer plainte directement par Internet sans avoir à passer par la case gendarmerie ?

 

Si, du côté de la mairie, on se félicite de cette « grande victoire suite à un long combat », on sera plus réservé quant à la réelle efficacité de cette ouverture demi-journée par semaine ! Quand les habitants auront besoin de nos gendarmes, encore faudra t-il que ce soit le bon jour et la bonne heure... Peut-on espérer enfin que les gendarmes se déplaceront à l'appel d'habitants quand des véhicules gêneront la circulation dans les rues du village, comme le problème est devenu récurrent ? Oui, mais le mardi entre 8 heures et midi ! Nous dirons que le retour des gendarmes à Saint-Gervais une demi-journée par semaine, c'est mieux que rien... Et puis (c'est un peu aussi le but), les gens verront une présence rassurante puisque, on le sait aujourd'hui, on mise tout sur la sécurité. Certains rétorqueront (à tort ou à raison?) que désormais, « pour votre sécurité, vous n'aurez plus de libertés »... Ah, qu'il est loin, le temps où les caméras de surveillance étaient constituées des commères sur les bancs ! Mais il en reste encore, et si ça agace parfois, on ne s'en plaindra pas !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : Informations locales et régionales, billets d'humour et d'humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens