Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 07:32

Le 22 décembre 1933 naissait Noël Loubet à Saint-Geniès-de-Varensal. Seul garçon de la famille, il prit part très vite à la propriété familiale au milieu des bovins, des volailles, et bien sûr du jardin qu'il développera assidûment tout au long de sa vie.

 

A l'âge de vingt ans, il se perfectionne au domaine de la Pièce à Saint-Gervais où il maîtrise la culture des rosiers et des hortensias, puis il exerce pendant deux ans le dur métier de mineur. Mais c'est la guerre d'Algérie, où Noël servira, entre 1954 et 1957. A son retour, il épouse Jacqueline, factrice ; c'est alors qu'il va la remplacer quand celle-ci attend leur premier enfant : il embrassera ainsi le métier.

 

Noël fut le dernier facteur qui tous les jours, par tous les temps, montera le courrier à la ferme du Marcounet, parcourant ainsi ce dénivelé de sept cent cinquante mètres en lui faisant une réputation d'excellent marcheur (avec un temps record d'aller-retour en cinquante cinq minutes). De son union avec Jacqueline naîtront quatre enfants et, par la suite, huit petits enfants et sept arrière petits enfants. C'est au début des années 1970 qu'il intègre en auxiliaire le bureau de poste de Saint-Gervais. Estimé et encouragé par sa hiérarchie, il sera titularisé avec succès (deuxième au concours sur 62 candidats). Il effectue alors son stage de titulaire au bureau du Bousquet d'Orb, et reviendra à Saint-Gervais jusqu'à sa retraite en 1998. Tout le monde se souviendra longtemps de ce facteur populaire, aimé et estimé de tous, rendant de multiples services au cours de ses tournées.

 

Ce fut aussi un travailleur acharné, couché très tard et levé très tôt. Il fut aussi conseiller municipal de 1965 à 1977. Ses moments de détente étaient la pêche, la chasse, et bien sûr les champignons. Le 12 avril 2021, il était frappé par ce terrible virus qui finit par l'emporter et, coïncidence du destin, il quittait ce monde le 1er mai, jour de la fête du travail.

On se souviendra longtemps de Noël distribuant le courrier au village.

On se souviendra longtemps de Noël distribuant le courrier au village.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : informations locales et régionales, humour, humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens