Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 08:59
christian faliu sort un nouvel opuscule

Dans la collection La Nouvelle Pléiade, je demande « Turbulences » !

 

Christian a remis ça. C'est son 19ème recueil. « L'émergence du verbe » datait de 2015, on se demandait ce qu'il nous concoctait. Et voilà, le bébé est sorti. Du verbe, encore et encore, et quel verbe !

 

Christian Faliu écrit. Et bien. On en a déjà parlé ici, souvent, on ne le présente plus. Cet enseignant à l'érudition hors du commun souffre à sa table les nuits blanches, et accouche de sonnets, de dizains, de quatrains.

 

« Turbulences »... Agitations, désordres du monde. En avion, on demande aux passagers d'attacher leur ceinture pour traverser une zone de turbulences ; chez soi dans son fauteuil, on attache aussi sa ceinture pour se plonger dans ses recueils. Celui-là ne fera pas exception à la règle. Attachez vos ceintures : trente cinq poèmes à consommer sans modération. Avec un dictionnaire de la langue française à portée, si possible. Oui, bon, Christian Faliu, ce n'est pas du Guy des Cars.

 

L'état du monde, un fait divers, et Christian prend sa plume. Chacun son style. Prenez, par exemple... Bousquet. Quand votre serviteur voit un arc-en-ciel, il écrit : « Il y a un bel arc-en-ciel ». Quand Marie Rouanet voit un arc-en-ciel, il lui faut trente pages pour le décrire. Et Christian Faliu, lui, écrit : « Modèle émotionnel de coloris optiques / Le champ céleste induit des rayons impérieux / Son remous infléchit des traits mystérieux / Du rouge au violet, incidences graphiques (...) ». Faliu, c'est un peu le Hubert Félix Thiéfaine du quatrain.

 

L'épouse de l'éditeur de La Nouvelle Pléiade, qui est aquarelliste, a choisi Turbulences pour illustrer sa couverture. L'image est à... l'image du recueil. On ouvre donc ce livret et on savoure ces vers turbulents en bon gourmet des mots.

 

Turluences, de Christian Faliu, collection La Nouvelle Pléiade, diffusé par l'Etrave (21 rue des Veyrières, 84100 Orange) et par la Société des Poètes Français (16 rue monsieur le Prince, 75006 Paris). Ou chez son auteur, de l'autre côté du pont qui enjambe le Casselouvre (Cours le bas, 34610 Rosis).

christian faliu sort un nouvel opuscule

Partager cet article

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : informations locales et régionales, billets d'humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens