Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 17:58

L'entrée en vigueur d'une nouvelle loi adoptée dans le cadre du « Grenelle de l'environnement » fait ou va faire disparaître les panneaux publicitaires à l'entrée des villes et villages.

 

 

Cette mesure peut paraître tout à fait acceptable et même bienvenue au vu de la pollution visuelle que les publicités engendraient au bord de nos routes. A l'instar du « Trop d'information tue l'information », on pourrait ajouter : « Trop de publicité tue la publicité » ; en témoigne la pléthore d'enseignes accolées les unes aux autres depuis quelques années.

 

 

Saint-Gervais n'a pas échappé à la règle : depuis quelques jours, on a pu constater la disparition des quelques panneaux d'information (ou de publicité, au choix) qui annonçaient l'existence d'un camping, d'un commerçant et de chambres d'hôtes. Jusque-là, rien de plus normal. Sauf que...

 

 

« L’interdiction a cependant ses exceptions. Les communes de moins de 10 000 habitants liées à de grandes unités urbaines ne sont pas concernées par la nouvelle législation. Par ailleurs, des dérogations restent possibles si les panneaux concernent des produits du terroir, ainsi que des monuments et activités culturels, ou encore des manifestations temporaires ».

 

 

La crèche, par exemple, pourra donc continuer a suspendre son panneau de décembre à février. On pourra aussi continuer à annoncer un vide-grenier, une fête, une foire. Mais les commerçants et les prestataires de services, eux, ne pourront plus signaler leur activité... enfin, ça dépend où. A Saint-Gervais en tout cas, chef-lieu de canton de 700 habitants, c'est décidé, les quelques murs de pierres sèches ne seront plus cachés par des panneaux.

 

 

Il faut peut-être revenir quelques années en arrière et rafraîchir les mémoires, du temps du projet de réhabilitation du village où, déjà, on parlait de signalétique : lors de réunions entre commerçants et municipalité, on promettait l'implantation de nouveaux panneaux annonçant les commerces. Le temps a passé, les travaux ont satisfait ou suscité des colères, mais les panneaux tardaient à venir. Les pavés ont remplacé le goudron, permettant aux crottes de chiens de bien s'incruster ; les bites ont fleuri partout, permettant aux automobilistes de refaire leurs portières et d'aller se garer plus loin. Mais : Ouf ! On ne verra plus ces « verrues » d'enseignes, l'environnement ne s'en portera que mieux. Il ne reste plus désormais qu'à nettoyer les bords de routes jonchés d'emballages de MacDo, de supprimer les câbles aériens dans certains quartiers, d'enlever les paraboles, de faire l'acquisition de motos-crottes, d'acheter quelques pots de fleurs, et Saint-Gervais pourra être éligible aux « villages de caractère » tant espéré, proposé, annoncé.

 

 

L'histoire, en fait, n'est cependant pas nouvelle : en 2003 déjà, quelques villes voulaient mettre un peu d'ordre dans les panneaux afin de réduire les pollutions visuelles. Dix ans plus tard, on annonçait : « Les enseignes devront être démontées aux abords des entrées de ville ».Bref, l'immobilisme en général ne touche pas que les hauts-cantons ! Dix ans pour que les habitants obtiennent satisfaction, et que les gens de passage ne se perdent plus.

 

 

Revenons à l'actualité : les Saint-Gervaisiens se sont donc réveillés avec une nouvelle signalétique. Enfin ! Des panneaux très sobres, implantés en plusieurs endroits, indiquant l'église, la mairie, le cabinet médical, un restaurant... On pourra savoir où se trouvent les infirmiers, les kinés, mais pas la boulangerie, le taxi ou les chambres d'hôtes par exemple. Quelques petits oublis sans importance mais qui pourraient faire dire aux absents qu'eux aussi paient des impôts et qu'ils font (sur)vivre le village...

 

Post-scriptum: juste une question, pourquoi certains panneaux ont été enlevés et pas tous ? Y'a t-il à Saint-Gervais deux poids deux mesures ? On attend des réponses avec impatience...

Le mur où les panneaux publicitaires ont été enlevés.

Le mur où les panneaux publicitaires ont été enlevés.

La nouvelle signalétique.La nouvelle signalétique.
La nouvelle signalétique.La nouvelle signalétique.
La nouvelle signalétique.La nouvelle signalétique.

La nouvelle signalétique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bruno Bousquet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • La-Tribune-de-Saint-Gervais-sur-Mare
  • : informations locales et régionales, billets d'humeur, photos, en toute liberté et indépendance.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens